Le moteur rotatif sera de retour chez Mazda

Le moteur rotatif sera de retour chez Mazda

Voilà qui est fait. Mazda aurait approuvé la conception d’un nouveau véhicule à moteur rotatif qui sera mis en vente en 2020.

C’est du moins ce qu’a confirmé le site japonais Holiday Auto Magazine. Plusieurs sites de renom comme Motor Trend et Autoblog ont aussi confirmé la nouvelle.

Selon les informations qu’on a pour le moment, le nouveau véhicule sport de Mazda serait baptisé RX-9, respectant ainsi la suite logique dans l’appellation des modèles à moteur rotatif chez Mazda.

Cette nouvelle RX-9 serait équipée d’une motorisation Wankel à quatre cylindres de 1,6 litre qui, grâce à la magie de la turbocompression, serait en mesure de produire jusqu’à 400 chevaux.

Avec un poids plume de 1300 kilos, elle risque d’être très, très rapide! Et très chère, aussi. On nous prédit un prix qui pourrait tourner autour des 80 000$ US...

Il s’agirait d’une voiture à deux places munie d’un rouage à roues motrices arrière et d’un choix de transmissions automatique ou manuelle. Ça promet!

Inspirée de la RX-Vision?

Comme ces infos ne sont toujours pas confirmées officiellement par Mazda, il n’y a aucun moyen d’en savoir beaucoup plus pour le moment. Il faudra même attendre encore quelques années avant de finalement voir la binette de cette nouvelle RX.

On peut toutefois s’attendre à ce que Mazda s’inspire se son concept RX-Vision (photos), qui avait beaucoup fait jaser lors de sa présentation au Salon de Tokyo l’année dernière.

Si la RX-9 ressemble vraiment au concept, on peut s’attendre à ce que Mazda frappe un coup de circuit.

Un moteur en voie de disparition

Autrefois la signature des produits Mazda, le moteur rotatif semblait voué à une extinction complète il n’y a pas si longtemps.

Développé dans les années 50 par l’ingénieur allemand Felix Wankel, le moteur rotatif a fait une première apparition chez Mazda en 1967 sous le capot de la splendide Cosmo.

Un peu plus tard, la RX-7 est devenue une légende de l’automobile, associant le moteur rotatif aux véhicules de performance de Mazda.

Sauf que ce type de motorisation est loin d’être parfait. Malgré les avantages que procurent son format compact et sa légèreté, le moteur Wankel est réputé pour sa consommation d’essence déraisonnable. Sans parler que seule une poignée de mécaniciens peuvent jouer là-dedans.

En 2012, on a jeté la serviette en cessant la production de la RX-8. Depuis ce temps, aucun véhicule à moteur rotatif n’est offert sur notre marché.

Qu’à cela ne tienne, Mazda ne semble pas avoir dit son dernier mot...