Mazda3 GT berline 2015 : imbattable

Mazda3 GT berline 2015 : imbattable

À 25 995 $, c’est le genre de véhicule que je m’achèterais

Audi R8 ou encore un Dodge Charger Hellcat, c’est facile de perdre de la tête. Pourtant, il y a également de ces voitures qui arrivent à nous en mettre plein la vue pour pas trop cher. La Mazda3 est de celles-là.

Si elle s’offre à vous en plusieurs versions, il est ici question de la version GT de base, avec une transmission manuelle. Disponible depuis septembre dernier, Mazda l’a mise sur le marché sachant que seulement 1 % des gens se l’achèterait. Pourtant, si la Mazda3 GT manuelle est là, c’est pour plaire à une clientèle précise, c’est-à-dire celle qui recherche une bonne vieille transmission avec un embrayage.

Cela dit, la Mazda3 se vend avec deux transmissions, automatique et manuelle à 6 rapports chacune, et deux moteurs I4 SKYACTIV, l’un de 2,0 litres développant 155 chevaux, l’autre de 2,5 litres, livrant 184 chevaux et 185 livres de couple. Ceci, en plus d’un choix de carrosseries, puisque qu’un modèle à hayon coexiste avec le modèle berline.

Pour compliquer le tout, des groupes d’options ajouteront radars, système audio plus performant, etc.


Une combinaison irrésistible

Autant d’options créent beaucoup de possibilités au final, et heureusement, j’ai sans doute eu la meilleure sous la main : la Mazda3 GT berline manuelle de base. Tout d’abord, celle-ci offre un peu plus de confort que le modèle à hayon, simplement parce que l’insonorisation est supérieure. Le coffre de la berline est grand, de toute façon.

Le modèle GT vient avec le moteur de 2,5 litres, lequel procure au conducteur amplement de puissance pour s’amuser, plus particulièrement quand il est accouplé à la boîte manuelle. Cette dernière manque un peu de raffinement. Le deuxième rapport présente trop de résistance lorsque vient le temps de l’embrayer.

La tenue de route de la voiture et le ressenti sont incomparables avec ce qui se fait dans le reste du segment. Au volant de la Mazda3, on a l’impression d’être assis dans une voiture plus dispendieuse et beaucoup plus sportive qu’une berline compacte.

Dans sa version GT de base, il n’y a pas de cuir ni de radars énervants. En revanche, on jouit d’un excellent système audio Bose, d’un système multimédia de premier ordre ainsi que de sièges chauffants qui font parfaitement l’affaire. 


Planifiez un essai routier