Mazda3 Skyactiv 2013 – La Mazda3 n’est plus une voiture assoiffée

Mazda3 Skyactiv 2013 – La Mazda3 n’est plus une voiture assoiffée

La première génération de la Mazda3 a été lancée sur le marché québécois en 2004 et n’a pas perdu de temps à conquérir le cœur des acheteurs de la belle province. Presque unanimement louangée par la presse automobile, les consommateurs ont rapidement adopté la Mazda3, disponible en version berline ou encore en version 5 portes.

Presque 10 ans plus tard, on retrouve toujours un nombre spectaculaire de Mazda3 sur les routes quelque peu délabrées du Québec. Un ami à moi, venue d’Europe et peu connaisseur de la politique canadienne, m’a demandé un jour lorsqu’on circulait sur l’autoroute si la Mazda3 était une auto fournie par le gouvernement tellement elle était partout. Je lui ai répondu que non, c’était simplement l’une des meilleures voitures compactes disponibles sur le marché et que les Québécois étaient friands de ce segment.

La nouvelle génération de la Mazda3, dévoilée en 2009 et légèrement retouchée en 2011, continue sur la lancée établie par son prédécesseur. Par contre, loin de s’asseoir sur ses lauriers, Mazda a voulu perfectionner sa gamme 3 et s’est donc attaqué au défaut le plus souvent décrié par les propriétaires et la presse spécialisée : la consommation d’essence de la Mazda3.

En effet, si la Mazda3 a toujours été prisée pour sa tenue de route surprenante et son agrément de conduite supérieur à la concurrence, l’économie de carburant n’était pas notée comme étant son point fort.

Les moteurs 2.0 litres et 2.5 litres de la Mazda3 actuelle, développant 148 et 167 chevaux respectivement, avaient déjà été revus afin d’améliorer la consommation d’essence. Par contre, c’est en 2012, année de lancement de la Mazda3 Skyactiv, que les ingénieurs de Mazda ont pu démontrer tout leur savoir-faire en matière d’économie et d’écologie.

Sachez en premier lieu que même si elle est souvent citée comme étant une technologie, le système Skyactiv est en réalité un ensemble d’améliorations apportées au moteur, à la transmission, au châssis ainsi qu’à d’autres composantes de la voiture afin de minimiser les pertes énergétiques, diminuer le poids et améliorer la performance mécanique. Beaucoup de manufacturiers essayent de révolutionner la conception de l’automobile. Chez Mazda, les ingénieurs se sont plutôt concentrés sur ce qu’ils avaient sous la main afin d’en tirer le maximum d’efficacité. 

Le résultat net? La carrosserie de la Mazda3 SkyActiv 2013 est 8% plus légère, mais 30% plus rigide, le moteur développe 7 chevaux  et 13 lb-pi de couple de plus que le moteur 2.5 litres de la Mazda3 standard, mais l’économie de carburant s'est améliorée de quelques 15%.

Ce qui surprend le plus lorsqu’on effectue l’essai de la Mazda3 SkyActiv 2013 est que le modèle semble ne rien avoir perdu de sa tenue de route, de son agilité, et du plaisir de conduire qu’elle procure. La suspension est toujours aussi ferme en courbe, la direction toujours aussi communicative, et la voiture toujours aussi stable.

La Mazda3 SkyActiv 2013 est disponible avec une boite automatique 6 vitesses qui marie les meilleures caractéristiques d’une boite CVT ainsi que d’une transmission à double embrayage. Vous pouvez également choisir la boite manuelle 6 vitesses. Cette dernière est souvent comparée à la boite manuelle que l’on retrouve dans la Mazda MX-5 tant sa course est courte et son maniement plaisant.

Les essais routiers de la Mazda3 Skyactiv 2013 sont concluants. Elle demeure d’un charme fou à manœuvrer en courbe tandis que les améliorations apportées par la technologie Skyactiv permettent à la voiture d’afficher l’une des meilleures économies de carburant de sa catégorie.

La Mazda3 Skyactiv 2013, le mariage parfait entre performance et économie.



Demandez un prix Planifiez un essai